Laus Asini

Entre le vrai et le faux, une bande dessinée qui mérite ses quatre étoiles. <…>Deux ans de travail pour accoucher de ce parfait Bouvaert et de la philosophie coup de poing qui va avec: “Mes personnages se donnent de grands airs, pensent avoir tout compris et deux pages plus loin la connerie de la vie les rattrape. C’est la même chose pour moi.” Une bonne leçon. Simon Timori dans Moustique 25/09

Album immanquable de cette rentrée Bouvaert constitue un récit intemporel où le dynamisme de la bande dessinée devient un hommage audacieux à l art européen.
Nicolas Naizy dans Trends/Tendances 26/09

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s